Escapades Hip | Hop

3 endroits de rêve pour organiser une petite retraite zen

Pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour vivre une retraite zen comme tout! Parfois, juste quelques jours, ou même un simple après-midi peuvent suffire à calmer votre esprit, et à redonner un nouveau souffle à votre corps.

J’ai rassemblé quelques idées pour vous inspirer la prochaine fois où vous aurez besoin d’une petite, ou d’une longue pause!

Le Monastère des Augustines

J’en entends parler un peu partout ces jours-ci, et avec raison. Le Monastère des Augustines semble être l’endroit parfait pour laisser de côté tout ce qui vous occupe le temps d’une journée ou deux. Plusieurs séjours peuvent même être personnalisés selon vos besoins. Méditation, mandalas, yoga, délicieux repas et moments de silence… les forfaits me donnent le goût d’y déménager demain matin!

L’ashram Sivananda

Pour celles qui veulent vivre une vraie de vraie retraite de yoga, à saveur d’ashram en Inde, Sivananda risque de vous plaire pas mal. Ateliers culinaires, séances de yoga thématiques, journées complètes : on peut s’y organiser une retraite d’une journée, d’une semaine, ou même d’un mois. L’horaire implique aussi différentes activités mieux-être et promet un calme et une belle paix intérieure dès les premières secondes.

ashram Sivananda

Spa Eastman

Ici, on peut simplement profiter des services de spa et de la nature florissante comme paysage pour relaxer. Ou, on peut payer la totale pour vivre une expérience complète et ultra zen en choisissant l’un des forfaits mieux-être disponibles (incluant des massages you guys!). P’tit bonus, le 21 août prochain il y a un super cool événement organisé par Lolë au Spa, un bootcamp et du yoga durant tout l’avant-midi!

spa Eastman

Vous voulez vivre une vraie retraite, ailleurs, à l’autre bout du monde (ou presque, genre?). Allez voir ce que Fit Hippie vous organise pour novembre, au Nicaragua. Ça me semble FOU!

Écrit par

Catherine avait besoin d’une pause. Entre sa propre entreprise, sa vie mouvementée et ses 1001 projets, elle rêvait d’un espace où relaxer, où trouver l’équilibre, où se ressourcer. hiphiphip est donc devenu naturellement son petit oasis de mieux-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *