Astuces Hip | Miam Recettes

Comment préparer le meilleur smoothie protéiné

Je ne suis pas à la base une pro des protéines (shout out à ma première expérience en temps que végétarienne, où j’ai dû arrêter le challenge 4 mois plus tard parce que mon apport en protéines était aussi faible que mon apport en frites était élevé – mais les frites, c’est végé, right?), mais depuis quelques semaines, je dois avouer que je me suis laissée tenter par le fabuleux monde des poudres et barres protéinées.

Le truc, c’est que je commence sérieusement à courir presque 10km à chaque jour – avoir un tapis roulant à la maison, ça aide TELLEMENT à garder la motivation quand il fait gris dehors – et que je n’ai pas particulièrement envie d’affiner ma silhouette à en devenir trop maigre. La seule option qu’il me reste, c’est donc de prendre un tad en masse musculaire, et de réparer lesdits muscles après la course.

Vous pouvez vouloir augmenter votre consommation de protéines pour des dizaines de raisons, la mienne étant pour développer un peu plus mes muscles, la vôtre étant peut-être pour combler un manque dans votre alimentation, ou simplement pour vous donner un boost d’énergie saine en plein pm. Tant que vous savez exactement pourquoi vous vous embarquez dans cette belle aventure (informez-vous de grâce, avant!), que vous y allez avec modération (comme dans tout, yolo pour l’équilibre) et que vous prenez de petits pauses (j’aime bien  consommer de la poudre/une barre protéinée au moins 2 à 3 fois par semaine, pas plus, mais vous pouvez aussi y aller all in pendant un mois, et vous calmer le mois suivant) tout devrait bien aller.

Screen Shot 2015-08-27 at 11.23.00 PM
Mon crush du moment : la poudre Vega One à l’amande et à la noix de coco

Ceci étant dit, entrons dans le vif du sujet : comment utiliser cette belle invention que les protéines pour vous en faire un smoothie top.

Ma recette pour un parfait smoothie protéiné

1. Choisissez votre protéine : peut-être que vous n’aimez pas la poudre protéinée et c’est tout à fait votre choix, je vous respecte là-dedans, yo! Dans ce cas, optez pour du yogourt grec nature ou du fromage cottage. Pssst : assurez-vous toujours d’avoir l’équivalent de 20 grammes de protéines dans votre smoothie, pour un apport optimal.

2. Choisissez votre liquide : vous pouvez y aller simple et choisir de mettre une demie tasse d’eau, ou de miser sur le crémeux et de prendre du lait de noix (le lait d’amande est mon préféré pour les smoothies!), du café froid ou même du lait de vache (on conseille souvent d’y aller avec du 1% pour ne pas trop alourdir le smoothie, mais garder un minimum de texture).

3. Gâtez-vous sur les glucides : Les fameuses cââââârbs, le sucre lent, et tous ses synonymes, sont exactement ce dont votre corps a besoin après un entraînement pour un boost d’énergie. Allez-y avec une banane si vous aimez votre smoothie bien solide, des baies de saison pour lui donner un p’tit kick de saveur, ou même des fruits surgelés si vous voulez en faire un frappé bien glacé. À noter : le ratio devrait toujours être de 1:1 ou de 2:1 pour les glucides versus les protéines.

4. Ajoutez un gras : oui, oui, un smoothie santé AVEC du gras. C’est que le bon gras aide vraiment à réparer les muscles et à les aider à se reconstruire. Alors pourquoi se priver? Mes gras favoris sont le beurre d’amande, le beurre de noix de Cajou, l’huile de coco (oui, oui, une cuillère dans votre prochain drink et on en reparle!) et l’avocat. Quels sont les vôtres? Côté ratio, ici on regarde pour du 1:1:1 ou du 2:1:1 pour les glucides, les protéines et les gras.

5. Jazzez la saveur : faites-vous plaisir en ajoutant un p’tit plus pour rendre votre smoothie encore plus délicieux. Une cuillère à thé de poudre de cacao, d’extrait de vanille ou de cannelle moulue sont mes préférés pour faire changement, mais je suis certaine qu’avec un peu d’imagination vous serez à même de trouver vos chouchous à vous aussi!

Pour info, celui sur la photo en est un avec la poudre Vega amande et noix de coco, 1 demie tasse de lait d’amande, 1 demie tasse café congelé (j’ai congelé cette quantité de café bien infusé), 1 banane, 1 c. à soupe de poudre de cacao. MIAM!

Pssst : rappelez-vous aussi que l’idéal, serait de prendre votre smoothie après un entraînement, ou en remplacement d’un repas si vous savez que vous n’aurez pas le temps de cuisiner quelque chose de sain. Cheers!

 

Écrit par

Catherine avait besoin d'une pause. Entre sa propre entreprise, sa vie mouvementée et ses 1001 projets, elle rêvait d'un espace où relaxer, où trouver l'équilibre, où se ressourcer. hiphiphip est donc devenu naturellement son petit oasis de mieux-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *