Détente Hip | Om ॐ Hip | Top chrono Inspiration Top 5

5 habitudes qui causent le stress & comment les arrêter

C’est vendrediiiiiiiiii! Et je suis stressée, ahah.

Comme à l’habitude, je ne vous cache rien – à quoi ça sert, si ça peut vous aider, tant mieux! – & encore moins lorsque j’ai une p’tite idée de ce que je pourrais faire pour régler le tout.

C’est que la semaine a été chargée, autant pour mes propres projets personnels que professionnels et que même si j’ai réussi à accomplir UNE TONNE de boulot et autres tâches connexes, il en reste beaucoup encore à faire avant que je puisse dire « OK, ma coupe de vin est méritée ».

Mais ce qui m’aide à garder le cap, c’est tout de même ce petit top 5 d’habitudes que je tente de chasser au grand galop dès qu’elles se pointent le nez

Toujours s’apitoyer sur son sort.

Que je sois claire : c’est GÉNIAL de se vider le coeur et de partager à quelqu’un de cher à vos yeux à quel point vous vous sentez submergée en ce moment. Ça aide à se vider la tête, le coeur et les pensées noires font de l’air en même temps que vous les verbalisez. MAIS, toujours se plaindre et toujours chercher une oreille attentive où vider son sac à répétition, ça devient très lourd sur le moral.

Mal manger / ne pas manger du tout.

Quand on a peut de temps, on mange ce qui nous tombe sous la main. Ça peut être des bâtonnets de carottes déjà coupés… ou des chips. Des noix… ou des bonbons. Vous voyez le genre? La grosse erreur serait aussi de ne pas manger du tout. parce qu’on n’a pas faim, parce qu’on n’a pas le temps, parce qu’on est trop stressé pour arrêter… Le truc ici, c’est que la nourriture est votre essence. Nourrissez mal votre corps, et il ne vous le rendra pas bien du tout.

Oublier de lâcher prise.

Il y a des choses dans la vie qu’on ne peut pas contrôler, qu’on doit arrêter d’analyser. Et ça, quand vous le comprendrez, vous verrez à quel point vous vous êtes fait du mal à travers. Quand on stresse pour un truc ou un autre, c’est principalement à propos d’une situation qu’on ne peut pas contrôler, ou qu’on n’avait pas vu venir. Et oui, il y a une part de responsabilité là-dedans, mais il y a aussi une grande part de lâcher prise et de laisser aller.

Remplir son agenda.

Lorsque j’ai lu Gabby Bernstein qui affirmait que « plus on faisait de l’espace dans sa vie, plus on remplissait son agenda. », j’avoue avoir eu un petit malaise. Comment est-ce qu’on pouvait être occupée si on vidait son planning? Ici, c’est aussi simple que de la logique 101. L’action de faire de l’espace dans sa vie attire les opportunités, et vous condense à chercher les meilleures façons de remplir votre vie. Oh et aussi, un agenda qui déborde, c’est de l’urticaire assuré pour tenter de tout faire rentrer dans un maigre 24h.

Procrastiner.

JE SAIS, QUI SUIS-JE POUR PARLER. Avec les années j’ai développé une nouvelle forme de procrastination qui ressort juste quand ma vie est allégée… ce qui me propulse presque toujours en mode ultra-ultra-productive lorsque je suis dans le jus. Mais ouf, pour le stress, y’a pas mieux. Mon truc jusqu’à maintenant pour pallier le tout est de séparer les tâches qui me tentent moins en blocs de 25 minutes. Comme ça je peux m’occuper par ci par là sans finir par me blaser… et j’avance dans mon horaire sans même m’en rendre compte.

Quelles habitudes stressantes aimeriez-vous supprimer de votre vie? Quelles autres ajouteriez-vous à ma liste?

Écrit par

Catherine avait besoin d'une pause. Entre sa propre entreprise, sa vie mouvementée et ses 1001 projets, elle rêvait d'un espace où relaxer, où trouver l'équilibre, où se ressourcer. hiphiphip est donc devenu naturellement son petit oasis de mieux-être.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *